mercredi 18 septembre

Bien isoler sa maison pour réaliser des économies d’énergie

Capture d’écran 2019-01-09 à 15.42.56Considérée comme le premier facteur pour économiser de l’énergie, l’isolation thermique est la base des travaux que vous pouvez réaliser dans votre maison. En effet, réduire les pertes de chaleur permet tout simplement de minimiser vos besoins énergétiques et d’en profiter pour alléger votre facture, mais aussi votre pollution !

Quels sont les matériaux les mieux isolants ?

Sans surprise, les matériaux dits écologiques ou naturels seront à privilégier pour vos travaux de rénovation. Les isolants ayant une origine végétale tels que la fibre de bois, le liège ou encore le chanvre présente également un intérêt esthétique : en effet, le bois est souvent considéré comme le matériau le plus noble qui soit. Vous pouvez également vous tourner vers des minéraux (perlite ou argil expansée) ou encore vers des matériaux recyclés (verre cellulaire par exemple).

Quels sont les endroits à cibler pour son isolation ?

Lors de vos travaux d’isolation, il vous faudra vous occuper en priorité du toit, en isolant les combles à l’aide de couches épaisses du matériau de votre choix.
Ensuite, attaquez-vous aux murs en isolant aussi bien l’intérieur de votre domicile que son extérieur : vous gagnerez en efficacité.
Concernant les ouvertures, et plus particulièrement les fenêtres, privilégiez le double voire triple vitrage afin de maximiser la déperdition thermique. Pour les huisseries, rien ne vaut le PVC, qui vous offrira la meilleure isolation possible.
Enfin, le plancher sera la dernière étape : il vous faudra en cibler la sous-face par le biais de panneaux isolants, typiquement.

Quelles sont les aides disponibles ?

Des travaux de rénovation, et d’isolation plus particulièrement vous permettent certes de réaliser des économies d’énergie comme d’argent à terme, mais présentent des frais assez importants au départ. Pour inciter la population à effectuer ce genre de travaux, et faire baisser la consommation énergétique moyenne des français, l’Etat a ainsi mis en place des aides financières via des organismes (tels que l’Anah) ou par le biais des collectivités territoriales. Vous pourrez également bénéficier de crédits d’impôts, de taux à taux zéro ou encore d’exonération de taxes foncières. Rendez-vous sur le site internet du gouvernement pour connaître les différentes aides auxquelles vous pourriez prétendre pour vos travaux de rénovation énergétique.

Quels sont les autres moyens d’économiser de l’énergie ?

Des économies d’énergie et donc d’argent peuvent évidemment être effectuées au quotidien par le biais de petits gestes simples que nous connaissons : éteindre ses appareils électriques la nuit, remplir entièrement le lave-vaisselle avant de le lancer ou tout simplement éteindre la lumière en sortant d’une pièce.

Mais vous pouvez également commencer à songer à changer de fournisseur d’énergie, tout simplement. En effet, nombreux sont ces derniers à proposer des offres de plus en plus avantageuses face à la concurrence, et ce sont les consommateurs qui en profitent. Comparez les offres présentes sur le marché, trouvez-en une adaptée à vos besoins réels d’énergie et souscrivez-y avant de demander l’ouverture de votre compteur auprès de votre fournisseur. Retrouvez les modalités liées à l’ouverture d’un compteur électrique à Nice en cliquant ici.

Vous pouvez également effectuer une simulation de votre consommation énergétique en ligne afin de la comparer à votre consommation réelle, vous donnant un meilleur aperçu des efforts à fournir !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*