jeudi 18 avril

Où installer sa chaudière ?

La chaudière peut être l’élément fondamental qui assurera le système de chauffe de votre habitation. Cet équipement arrivera parfaitement à assurer l’ambiance conviviale et chaleureuse dans les intérieurs, quel que soit le type et le combustible utilisé. Toutefois, mis à part le choix pensé du modèle à avoir dans la maison ou l’appartement, la chaudière implique également des règles précises quant à l’installation, et ceci a pour cause de nombreux facteurs , comme notamment la performance en baisse pour une installation malicieuse ou encore le risque de causer des accidents domestiques et bien d’autres encore.

Trouver le financement et acheter cet élément indispensable sont des grands pas, certes, mais il faudra maintenant désigner un emplacement de destination. Pour vous aider lors de cette tâche difficile, vous pouvez solliciter l’aide d’un professionnel. Toutefois, li est irrémédiable lorsque vous avez votre équipement en main. Ainsi, votre choix de chaudière devra prendre en compte les caractéristiques de votre maison.

chaudiere-condensation-26

Deux grands types de chaudière à l’installation

Les chaudières se déclinent, suivant leur mode d’installation dans la maison, en deux grands types qu’il faudra prendre en compte lors de l’achat. L’on aura ainsi des modèles qui se disposent simplement au sol ainsi que des autres qui s’accolent au mur. Suivant ces différenciations, plusieurs critères sont à prendre en compte avant d’opter pour l’une ou pour l’autre.

Au sol

Lorsque vous vous projetez dans l’achat d’une chaudière qui n’a d’autre destination que d’occuper une certaine surface au sol, sachez que le support doit résister à une charge importante vu que l’équipement est assez lourd. Quel que soit vos préférences, il faudra ne pas négliger ce point, surtout pour éviter les risques d’accident corporel et matériel.

Au mur

Il s’agira encore de se pencher sur le support qui va accueillir ces types de chaudières qui se destinent à être accrochés au mur. En règles générales, et suivant une logique facile à comprendre, le plan horizontal ne devra pas être une cloison lâche et assimilé pour que les installations soient fiables et conformes.

Quelles pièces de la maison ciblées pour une chaudière ?

Où installer sa chaudière parmi toutes les pièces de la maison ? L’on aura déjà identifié les deux types de pose possible pour cet équipement, il est important de noter que ce critère est déterminant de l’intégration de ce système central dans les pièces de la maison.

Pour une chaudière placée au sol par exemple, des installations dans des pièces vivres est à écarter du fait de l’encombrement d’espace trop important de cette gamme. Par conséquent, cet équipement se met généralement dans des compartiments de la maison où il y a peu de fréquentation, comme dans la cave, le grenier ou encore le garage.

Pour une chaudière murale, par contre, une intégration un peu partout dans les intérieurs, dans la cuisine, dans la salle de bain et bien d’autres encore est rendue possible. L’on ne remarquera même pas la présence de cet élément disposé en hauteur. Aussi, des espaces assez confinées peuvent même accueillir ce dispositif de chauffe très flexible quant à l’emplacement.

Les restrictions de pose

Les restrictions de pose existent cependant pour chaque type de disposition. Les mesures entreprises contribuent souvent à l’efficacité du système, mais également pour la préservation de la santé de tous les occupants.Pour des dispositions au sol, par exemple, la pièce devra justifier d’une surface d’au moins 8 m², ceci afin de ne pas avoir à être exposé aux risques, mais également pour un agencement parfait du compartiment de la maison concerné. Quant à la chaudière murale, une hauteur sous plafond suffisante est requise pour que celle qui est minimale soit brièvement respectée. Pour des raisons de performance, les différentes prescriptions de pose demandent également l’identification de l’ambiance dans le local qui accueillera l’équipement afin que ce dernier puisse ne pas faire trop d’effort, synonyme de consommation énorme d’énergie. Par ailleurs, une chaudière se rapprochera, voire intègrera les pièces comme les cuisines et éviter toute déperdition due aux raccordements.

Pour toutes les autres informations plus détaillées sur l’emplacement de la chaudière dans les habitations, il est conseillé de faire appel à un professionnel. En effet, d’autres restrictions peuvent être identifiées, notamment l’intégration avec des électroménagers…

Est-ce qu’il y a d’autres alternatives de pose pour une chaudière ?

Compte tenu des demandes qui fluctuent actuellement sur le marché insistant sur le fait que la chaudière est une option intéressante au chauffage, mais ces critères de pose assez complexes représentent des freins importants, les fabricants dévoilent actuellement le système dit « ventouse » pour des placements peu exigeants et faciles.

En effet, lors de la combustion, les chaudières (au gaz et au fioul) doivent se débarrasser des restes den la combustion. Les modèles à ventouse anticipent ces raccordements supplémentaires et se débarrassent ainsi en même temps de toutes les contraintes liées aux détails de la pièce, ventilation ou encore superficie puisque le modèle est souvent mural.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*