lundi 27 juin

L’utilité d’une assurance habitation une fois les travaux terminés

L’utilité d’une assurance habitation une fois les travaux terminésIl faut savoir que peu de personnes pensent à souscrire à une assurance habitation pendant la construction de leur maison, la rénovation, l’agrandissement ou même une fois les travaux terminés. Pourtant, il existe une assurance dite dommages-ouvrage qui couvre les différents dommages et dégâts occasionnés au cours d’un chantier et à la livraison de la maison. Cette assurance est obligatoire depuis la loi Spinetta de 1978 pour les propriétaires qui effectuent des travaux lourds de rénovation.

Qu’est-ce que l’assurance dommages-ouvrage ?

Il s’agit tout simplement d’une couverture permettant aux propriétaires d’être indemnisés contre d’éventuels dommages pouvant avoir lieu sur le chantier de rénovation, d’extension ou de construction. Cette assurance habitation n’est effective que dans le cas d’un sinistre en cours de chantier et dans une période décennale suivant la réception des travaux. En clair, cette assurance couvre tous les dommages dus aux travaux étant susceptibles d’affecter la solidité de l’ouvrage ou les éléments d’équipements indissociables des ouvrages de fondation, de clos et de couvert ainsi que d’ossature et de viabilité.

Application de l’assurance habitation dommages-ouvrage

L’assurance habitation dommages-ouvrage s’applique dans de nombreux cas. On peut citer des infiltrations après le remplacement des portes ou fenêtres, le risque d’effondrement du plafond après le perçage d’une ouverture dans un mur… Toutefois, il faut préciser que cette assurance n’est valable que pour une durée de 10 ans après la fin des travaux. Ce délai passé, l’assurance dommages-ouvrage ne pourra plus être appliquée. Également, elle ne couvre pas les sinistres touchant aux travaux de décorations telles l’écaillage de la peinture, sauf dans le cas d’une souscription à une garantie supplémentaire en option. Concernant la souscription, elle doit être effectuée avant le démarrage des travaux.

Fonctionnement de cette police d’assurance

Le principal intérêt de cette assurance habitation est qu’il est immédiatement possible de demander l’intervention d’un expert de la garantie dommages-ouvrage dès qu’une malfaçon est constatée. L’expert chiffrera le montant de la remise en état et indemnise l’assuré sur la base qu’il a établie. L’assureur se retournera ensuite contre l’assurance professionnelle de l’entreprise ou l’artisan ayant réalisé les travaux dans le cas d’un problème de réalisation ou l’assurance professionnelle du maître d’œuvre dans le cas d’une erreur de conception. À noter que si dans les dix ans un des professionnels ayant participé à la construction, rénovation ou agrandissement a déposé son bilan, l’assuré obtiendra toujours une indemnisation. Concernant cette dernière, les assureurs sont dans l’obligation de régler rapidement les assurés dans un délai de 60 jours au maximum.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*